Presse
  • Register

Tournoi jeunes : De Bretagne et d'ailleurs

Le Telegramme 17/04/2017

 

Morlaix lance, ce week-end, la nouvelle saison des tournois jeunes internationaux en Bretagne. Un phénomène ancré chaque printemps, mais qui nécessite un éternel recommencement. Plongée dans l'arrière-cuisine de la préparation de ces tournois.

 

Des noms clinquants... 
C'est le b-a.ba d'un tournoi international : « Avoir des clubs qui font notre affiche », lance Jean-François Kerdraon à Dirinon. Des références françaises, telles le PSG et l'OL à Guerlédan cette année, un maximum de clubs pros, dont bien sûr les représentants bretons, et évidemment des étrangers. À celui qui attirera le plus gros poisson. Dirinon a l'Atlético, Plomelin la Roma, Plougonvelin la Real Sociedad en U17. Si « les clubs sont réticents par rapport aux attentats », constate Nathalie Milin à Guipavas, les difficultés persistantes sont ailleurs : les étrangers, tel Dortmund, réduisent leur effectif qualitativement, déplaçant moins d'équipes en tournoi, ou alors maintiennent la masse, suscitant quelques surprises. La Juventus et le Barça n'en avaient que le nom à Guipavas et Dirinon... Restent les clubs vulgairement appelés exotiques. Tous les organisateurs y tiennent : ces équipes internationalisent aussi le plateau.

... et les « clubs locaux » 
Les clubs locaux font acte de candidature. « Tous les ans, on a énormément de refus, regrette Nathalie Milin. On regarde aussi le niveau : on essaie d'éviter un 8-0 contre Lyon... ». « On a 80 demandes d'équipes françaises de niveau régional pour 15 places... Notre choix définitif fait plus de mécontents que de contents », illustre Alain Bosser à Plomelin. « L'objectif, c'est que le gamin de Sizun joue contre celui d'Arsenal. Même si, à la fin, ce sont toujours les clubs pros ou assimilés qui gagnent », dresse Kerdraon à Dirinon.

 

Internet, le réseau et le bouche à oreille 
Les éditions 2017 débutent à peine que 2018 se prépare déjà ! « Je viens de caler un club belge », annonce Thierry Talhouët à Guerlédan. Son homologue plougonvélinois Yvon Lainé a avancé sur « une très bonne équipe anglaise ». « En U15, on a un site Internet sur lequel les clubs peuvent s'inscrire, après on fait un tri, relate-t-il. Les U17, c'est uniquement du réseau. » Ces « bons contacts » (agents, amis ou... profs d'espagnol) et le bouche-à-oreille fonctionnent à plein. « Facebook est notre meilleur allié, relate Talhouët. On a reçu 800 messages du monde entier cette année. » Les mails et les téléphones chauffent mais « le meilleur vecteur est les coachs qui parlent entre eux », livre le Pleudihennais Jean-François Lorée. Insistance et patience exigées.

image: http://www.letelegramme.fr/images/2017/04/17/tournoi-jeunes-de-bretagne-et-d-ailleurs_3382696_540x399p.jpg

Tournoi jeunes. De Bretagne et d'ailleurs

U13, la fuite en avant 
Dirinon supprimera l'an prochain la formule U13. « On nous relate que le tournoi U11 est plus sympa : plus petits, ça joue plus au ballon, moins de dimension athlétique, détaille Kerdraon. Et les clubs se détournent des tournois à huit, ils préfèrent à onze pour préparer leurs U13 à la saison suivante. » Guipavas et Morlaix n'y ont pas (encore ?) renoncé mais confirment la fuite en avant... dont Plomelin et Guerlédan sont épargnés en version grand terrain.

Encadrants récalcitrants et agents secrets 
Qui dit crème des clubs pros, dit recruteurs ou agents dans les parages. Des tournois qui ont vu défiler Coman, Wilshere, Schneiderlin (Dirinon), Nasri (Morlaix), Cech (Plomelin), Makelele, Figo ou encore Gourcuff (Plougonvelin) sont scrutés. « On voit des agents, qui se déclarent ou pas, mais ils ne gênent pas, assure le Plomelinois Alain Bosser. Mais les encadrants, trop dans l'esprit de compétition, ça peut arriver avec des comportements très limites. »

Budgets d'équilibristes 
« Quand un tournoi démarre, on est loin de l'avoir financé. Il faut en vendre des frites ! » Dirinon vit, comme les autres, un éternel recommencement au printemps pour rentrer dans ses frais. Les partenaires privés d'abord, publics ensuite (communes en tête), et surtout les entrées et les consommations consolident les budgets, de 55.000 euros à Morlaix à 350.000 pour l'ensemble des sites à Plomelin. Le premier poste de dépenses est la part déplacements, devant l'hébergement d'hôtel réservé à quelques privilégiés ou aux éducateurs.

Il y a ceux qui négocient (« aller avion, retour train » pour la L1, illustre Nathalie Milin), ceux qui s'y refusent... assumant le risque d'appauvrir le plateau comme les U15 à Plougonvelin. « Les équipes prestigieuses n'acceptent pas de venir si elles ne sont pas logées à l'hôtel, pointe le Plomelinois Bosser. Des clubs comme Manchester United et Liverpool n'hésitent pas à faire passer un observateur pour s'assurer de la qualité de l'hôtel. En fait, plus on monte en gamme, plus les clubs sont exigeants. »

Dernier bastion du bénévolat 
« À Pleudihen, nous sommes 2.500 habitants et nous parvenons à fédérer, avec les communes voisines, environ 300 bénévoles et 140 familles d'accueil », souligne Lorée. La satisfaction de l'EuroPoussins est partagée par ses confrères qui ne signalent « pas de difficulté » à mobiliser des centaines de petites mains. Les organisations demandent aussi aux clubs locaux engagés l'hébergement d'équipes extérieures.


© Le Télégrammehttp://www.letelegramme.fr/football/tournoi-jeunes-de-bretagne-et-d-ailleurs-17-04-2017-11478984.php#rKIhlO66zPFS86B1.99

Le tirage complet de la 32ème édition du Mondial Pupilles

NewsOuest du 03/03/2017

 

Ce vendredi soir, à la salle de l'archipel de Fouesnant, le tirage au sort de la 28ème édition du mondial pupilles de Plomelin a été procédé sur les 8 centres masculins de la compétition et les deux féminins. En préambule, le président, Alain Bosser a marqué dans son élocution la forte présence d'équipes de Ligue 1, 11/20 dont l'actuel leader du moment, l'AS Monaco. 30 équipes étrangères représentant 20 pays, dont l'AS Roma (Italie) ou la Real Sociedad (Espagne). Avec regret, il a évoqué la disparition de Raymond Kopa, ballon d'or 1958, et compère de JUst Fontaine, parrain du mondial en 2015. Côté favori, l'AS Monaco a été placé au centre de G.P.G.P, l'AS Roma à Combrit Sainte-Marine, et l'Olympique de Marseille à Douarnenez.

 

Centres féminins:

Quimper:
Kassel (Allemagne), Le Mans, Sélection Alsace, Montpellier Hérault, Plouzané AC, Quimper Kerfeunteun FC, FC Ploërmel, AS Saint-Etienne, Papillons Bleus de Spézet
Fouesnant Les Glénan:
Juvisy Essonne, CPB Brquigny, Olumpique Lyonnais, CJF Fleury Les Aubrais, FC Lorient, FC TGV, Ligue Basse Normandie, AS Dirinon, EA Guingamp

 

Centre masculin:

Combrit Sainte-Marine:
AS Roma, AS El Moustakbel, FC Capital United (Canada), AS Truitier (Haïti), FC Metz, Stade Brestois, US Liffré, JS Saint-Pierroise (La Réunion), Sélection Combrit Sainte-Marine, 

Douarnenez:
FC Islotch (Biélorussie), Atletico Sports Club Beyrouth (Liban), Royal Union Saint-Gilloise (Belgique), FC Bagatelle Sainte-Suzanne (La Runion), Olympique Marseille, Domtac FC, US Fouesnant, La Tranche/Mer, Sélection Douarnenez Porzay, 

GPGP Gourlizon Plogonnec Guengat Plonéis:
Académie Mohamed VI (Maroc), Husa Agadir (Maroc), Longueil Soccer (Canada), ASD VDA Charvensod (Italie), AS Monaco, Stade Rennais, GSEFQ Ville de Quimper, AS Brestoise, Sélection G.P.G.P

Penmarc'h:
Real Sociedad, Sélection Parana (Brésil), FC Schifflange (Luxembourg), La Gauloise (Guadeloupe), Lille OSC, Red Star FC, Stade Briochin, CA Villers Semeuse, Sélection Cap Caval

Plogastel:
Equipe russe, CSA Batna ( Algérie), Centre d'Esports Llinars (Espagne), ligue de Guyane, AS Saint-Etienne, US Concarneau, Orvault, AS Plateau,  Plogastel Saint-Germain, 

Plomelin:
Bate Borissov (Biélorussie), Kia Academy Football (Iran), Acadmie Top Coach Elite (Belgique), Eclair Rivière Salée (Martinique), SCO Angers, FC Lorient, Rueil Malmaison, Kirchain, AS Plomelin,

Pluguffan:
Net Mada (Madagascar), Lideranca São Paulo (Brésil), Royal Excelsior Mouscron (Belgique), Evian Savoie FC, Toulouse FC, AC Ajaccio, AOS POnt-Château, Associcao Atletica de Avanca (Portugal), Sélection Pluguffan Plonéour, 

Primelin:
FC Lausanne (Suisse), Esporte Club Juventude (Brésil), Royal FC Lignois (Belgique), Prolozac (Croatie), Olympique Lyonnais,EA Guingamp, AS Belle Ile en Mer, Hasparren,  Sélection Cap Sizun

http://www.newsouest.fr/quimper/football/2017-03-03/le-tirage-complet-de-la-28eme-edition-du-mondial-pupilles-de-plomelin 

 

Mondial Pupilles : Le Brésil et l'OL à primelin

Le Télégramme du 06/03/2017

 

La délégation capiste lors du tirage au sort à Fouesnant.

 

L'Esporte Clube Juventude, équipe brésilienne venue de l'état du Rio Grande do Sul, et celle de l'Olympique lyonnais seront deux des cinq formations accueillies au centre de Primelin et par les huit clubs locaux du 25 au 28 mai, dans le cadre du Mondial Pupilles. Le tirage au sort général a été effectué vendredi à Fouesnant en présence, notamment, de nombreux Capistes.

 

Les autres invités


Le stade primelinois recevra les Vaudois du FC Lausanne (Suisse) ; l'Esporte Clube Juventude (Brésil) ; les Wallons du Royal FC Luingnois (Belgique) ; les Croates du NK Mladost Prolozac ; En Avant de Guingamp ; l'AS Belle-Ile-en-Mer et les Basques du FC Hasparren (64). Sans oublier la Sélection du Cap qui se prépare d'arrache-pied. À noter que l'équipe a terminé troisième au Trophée Harmonie Mutuelle, la semaine dernière, à Quimper. 

Notez bien 
Aujourd'hui, à 20 h 30, réunion de tous les référents des sept clubs à la salle du stade de Kermaléro, à Primelin. Un tirage au sort définira par quels clubs seront accueillies les différentes équipes.
© Le Télégrammehttp://www.letelegramme.fr/finistere/capsizun/mondial-pupilles-le-bresil-et-l-ol-a-primelin-06-03-2017-11423531.php#pXDZa1u51VjMkyQp.99

Mondial Pupilles : L'USF mise toujours sur les filles

Le Telegramme du 02/03/2017

 

Johann Le Quilliec et Isabelle Jourdain attendent plus de 300 personnes, demain, à l'Archipel, pour le tirage au sort du Mondial Pupilles.

Pour la 4e année consécutive, l'USF, le club de foot local, accueillera le Mondial Pupilles féminin, du 25 au 27 mai, au stade de Bréhoulou. Les grandes finales auront lieu le dimanche 28 à Plomelin, berceau de la compétition. Quant au tirage au sort de la compétition, il est programmé demain, à l'Archipel. 

 

Depuis cinq ans, le comité d'organisation du Mondial Pupilles fait la part belle au football féminin en invitant quelques-unes des meilleures équipes françaises de la catégorie. Ainsi que des clubs étrangers. En 2014, grâce à l'opiniâtreté d'une poignée de dirigeants, Fouesnant est devenue centre d'accueil. La qualité des infrastructures et le soutien de la municipalité ont fait le reste et la manifestation est désormais pérenne en terres Feros Bris. Depuis plusieurs mois, le duo présidentiel de l'USF, Isabelle Jourdain - Johann Le Quilliec, s'appuie sur les dirigeants, bénévoles et sympathisants du club pour accueillir dans les meilleures conditions les huit équipes qui évolueront sur le terrain d'honneur du stade de Bréhoulou durant trois jours. Car, outre l'aspect purement sportif, l'hébergement et la restauration des huit équipes deviennent rapidement un casse-tête. « Cela représente 160 personnes, entre joueuses et responsables d'équipe. Soit 80 hébergements. Nous comptons toujours sur les bonnes volontés ».

 

Le choix de la gratuité


L'animation du tournoi est également d'importance. Les dirigeants fouesnantais ont fait le choix de la gratuité pour attirer un large public au stade : « Le Mondial Pupilles doit être une fête, pour les joueuses et les spectateurs », soulignent-ils. Beaucoup découvrent ainsi le football féminin et ses spécificités, sa convivialité. Mais il ne faut pas oublier que les filles sont de vraies compétitrices. La demi-finale du plateau fouesnantais aura lieu le samedi 27 mai à 17 h. L'autre demi-finale se jouera à Penvillers, à Quimper, à l'issue des phases qualificatives du plateau quimpérois. Mais la compétition débutera dès demain pour l'USF, qui accueillera le tirage au sort de la 32e édition du Mondial Pupilles, à 18 h 30, dans la salle de spectacles de l'Archipel. 

Contacts 
Isabelle Jourdain ; tél. 06.62.92.10.93 ; mèl. This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it. .

Johann Le Quilliec : tél. 06.63.00.18.08 ; mèl. This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it. .
© Le Télégrammehttp://www.letelegramme.fr/finistere/fouesnant/mondial-pupilles-l-usf-mise-toujours-sur-les-filles-02-03-2017-11419183.php#yxcABPmgUamwRJ8p.99

 

Mondial Pupilles : 90 équipes attendues du 25 au 28 Mai

Le Telegramme du 04/03/2017

 

 

Le tirage au sort du 32e Mondial Pupilles de Plomelin a eu lieu hier soir, à l'Archipel de Fouesnant. Ce sont 90 équipes et 1.500 jeunes footballeurs et footballeuses qui s'aligneront sur les terrains durant quatre jours, du 25 au 28 mai. Les équipes masculines seront réparties en huit centres : Combrit, Douarnenez, Penmarc'h, Plogastel-Saint-Germain, Plomelin, Pluguffan, Primelin, Centre GPGP (Gourlizon-Plonéis-Guengat-Plogonnec). Les féminines seront accueillies à Quimper et à Fouesnant. Pour la première fois, une équipe iranienne participera à la compétition. Parmi les têtes d'affiches, l'AS Roma (Italie) et la Real Sociedad (Espagne) seront les équipes les plus attendues, sans négliger l'Olympique de Marseille, le Stade rennais, le FC Lorient, l'AS Saint-Étienne, le FC Toulouse, l'EA Guingamp, les équipes et sélections locales devront tirer leur épingle du jeu ! Les grandes finales se dérouleront le dimanche 28 mai, à Plomelin.
© Le Télégrammehttp://www.letelegramme.fr/finistere/quimper/mondial-pupilles-90-equipes-attendues-du-25-au-28-mai-04-03-2017-11421738.php#lW8Ig0KBE8CcrMbg.99

Plomelin. Monaco et l'AS Roma au Mondial Pupilles

Ouest-France du 05/03/2017

Ce sont les jeunes footballeuses de Fouesnant (Finistère) qui ont effectué le tirage au sort à l’Archipel.

 

 

L'organisation du Mondial Pupilles a livré, vendredi, à l'Archipel de Fouesnant (Finistère) l'affiche tant attendue de cet événement phare.

Vendredi soir, le public de l'Archipel à Fouesnant (Finistère) a retenu son souffle. Une nouvelle fois, le Mondial Pupilles, qui se déroulera du 25 au 28 mai, va offrir de belles affiches.

Car du beau monde, il y en aura. 11 clubs de Ligue 1, 30 équipes étrangères représentant 20 pays, des chiffres qui soulignent toute l’ambition de l’événement : favoriser les rencontres interculturelles au sein d’une compétition de très haut niveau.

Trois équipes brésiliennes

Parmi les noms les plus clinquants, on retiendra l’arrivée de l’AS Roma (Combrit), 2e du Calcio ou de la Real Sociedad (Penmarc’h), club formateur d’Antoine Griezhmann. Entre les Haitiens (ASTruiter), les Marocains (Académie Mohamed VI), les Iraniens (Kia Academy Football), ce sont les Brésiliens (trois équipes) et les Belges (quatre équipes) qui seront les plus représentés.

 Les Français auront bien sûr leur mot à dire avec Marseille (Douarnenez), Lyon (Primelin) ou Saint-Étienne (Plogastel). Mais c’est le Groupement Gourlizon-Plonéis-Guengat Plogonnec qu’on a un peu jalousé ce vendredi soir : c’est lui qui enregistrera le retour de Monaco, 2e de Ligue 1 et dont le centre de formation fait des merveilles. Face à lui, le Stade Rennais, toujours performant, le GPGP et la sélection de Quimper.

Chez les filles, on retrouve le même plateau de qualité. On suivra notamment le derby Saint-Étienne-Lyon à Quimper et les Allemandes de Kessel à Fouesnant.

http://www.ouest-france.fr/bretagne/quimper-29000/plomelin-monaco-et-l-roma-au-mondial-pupilles-4837052 

 

CONSEIL-GENERAL
MPP-HARMONIE-MUTUELLE             ca-Finistere-v-sign dessous-rvb      logoPlomelin MPP-ARMOR-LUX

MPP-REGION-BRETAGNE

MPP-LE-TELEGRAMME           MPP-CAFE-COIC  MPP-DISTRICT-29S     logo-petit-navire

 

  Logo-FBBreizh-Izel
        leclerc          MPP-KEOLIS     MPP-GLOBAL29 MPP-ELBE-FRUITS

 

MPP-OUEST-FRANCE

MPP-CCI-CORNOUAILLE  Groupama Loi-Bretagne logo-salaun-holidays         MPP-CELETANCHE
bretagne-buro   LOGO LOXAM          blanc-brun Hoya   quimper-bretagne-occidentale