Presse
  • Register

Douarnenez, Echos du Mondial Pupilles : Les valeureux venus du froid

Douarnenez. Echos du Mondial Pupilles: les valeureux venus de Minsk

Ouest-France Publié le 28/05/2017

 

Les Biélorusses de Minsk ont fait un parcours formidable sous la canicule de Douarnenez. D'autant qu'il y a une semaine, il neigeait chez eux...

 

Les Biélorusses sont la surprise de l’édition 2017 Les valeureux joueurs de Minsk ont fait 2 700 km en minibus avant d’arriver à Douarnenez. Plus qu’aucune autre équipe ils ont souffert de la chaleur. « Il y a une semaine il neige chez eux » indique Vladimir, l’entraîneur.

  1. Biélorusses sont la surprise de l’édition 2017 Les valeureux joueurs de Minsk ont fait 2 700 km en minibus avant d’arriver à Douarnenez. Plus qu’aucune autre équipe ils ont souffert de la chaleur « Il y a une semaine il neige chez eux » indique Vladimir, l’entraîneur.

Les Biélorusses font un magnifique parcours malgré la fatigue du voyage et la chaleur qui les a quelque peu gênés. Deux gros handicaps qui n’ont pas empêché d’entretenir le suspense à Douarnenez.

Fracture du poignet

 

Le joueur de Saint-Gilles, Anthony Minampala, s’est lui fracturé le poignet durant le Mondial. Un peu de glace n'a pas suffi: vendredi il a été opéré à l’hôpital Laennec de Quimper. L’organisation lui souhaite un bon rétablissement et un bon retour en Belgique.

Antony s'est blessé après avoir été déséquilibré

http://www.ouest-france.fr/bretagne/douarnenez-29100/douarnenez-echos-du-mondial-pupilles-les-valeureux-venus-de-minsk-5022513

L'En Avant Guingamp, une pépinière de futurs pros

L’En Avant Guingamp, une pépinière de futurs pros

Ouest-France Publié le 28/05/2017

 

Belles rencontres et expérience enrichissante pour les joueurs et leurs accompagnants.

 

C’est sur la base de loisirs de Mahalon qu’a eu lieu, vendredi soir, la réception des familles d’accueil du Mondial Pupilles de l’En Avant Guingamp.

C’est en présence d’élus de Mahalon et de Confort-Meilars que les 16 jeunes footballeurs, leurs familles d’accueil, les entraîneurs ainsi que des parents ont échangé leurs impressions unanimement favorables.

Trois joueurs extérieurs remarqués par l’EAG étaient également invités à disputer le tournoi.« J’ai été remarqué par un recruteur de l’AEG dans mon club de Louvre, près de Sarcelles, et après un match que j’ai disputé à Bobigny, j’ai été invité à rejoindre l’Équipe de l’En Avant Guingamp pour le Mondial Pupilles », explique Ylian, 13 ans, fan de Maradona et invité ainsi que Mathis, joueur de Flers, et Jules, du club de Blois.

Une belle expérience

Une belle expérience également pour les familles d’accueil : « C’est la troisième année que nous accueillons des pupilles ; après Carquefou et Lille, ce sont Hugo et Baptiste en deuxième année à l’EAG qui ont partagé un petit moment de notre vie », se réjouissent Léna et Laurent, famille d’accueil de Confort-Meilars et parents de trois filles dont Margot, 6 ans, membre de l’équipe de foot féminine de l’ESMC (Entente sportive Mahalon-Confort).

« C’est une expérience que nous renouvellerons avec plaisir, et peut-être qu’un jour, s’ils finissent par évoluer vers le football professionnel nous seront fiers de dire qu’ils ont commencé chez nous ».

Découvrir d’autres horizons

Pour Samuel, 12 ans, en internat à Guingamp, membre depuis quatre ans de l’EAG, le Mondial Pupilles c’est surtout tirer beaucoup de plaisir des rencontres, et découvrir d’autres horizons. Son rêve est de rencontrer Neymar, du FC Barcelone, qui est, selon lui, le « futur plus grand joueur de l’histoire du foot ».

Mattis de Bégard, 13 ans, en première année au club, vit sa passion avec fierté et souhaiterait rencontrer Manuel Neuer, du Bayern de Munich. Enzo, 13 ans, de Châtelaudren, riche des stages commencés à 9 ans et fan du joueur Neymar, se souvient : « C’est mon papy Jean-Pierre qui m’a initié au foot dès que j’ai eu 4 ans. Il était entraîneur à Plouagat et jouait beaucoup avec moi, j’y pense très souvent. »

Pour Rémy Le Bourdoulous, coach à l’EAG et papa de Julien, joueur du club, le Mondial Pupilles a été un événement fort : « C’est ma troisième fois dans le Finistère. L’accueil a été fantastique, ce sont des moments que nos joueurs n’oublieront pas. »

 

Belles rencontres et expérience enrichissante pour les joueurs et leurs accompagnants.

http://www.ouest-france.fr/bretagne/mahalon-29790/mahalon-l-en-avant-guingamp-une-pepiniere-de-futurs-pros-5022471

Centre Plomelin : Un avant goût de finale à Plomelin

Mondial Pupilles : un avant-goût de finale à Plomelin

Ouest-France Publié le 27/05/2017 

 

Les jeunes Iraniens vainqueurs de la rencontre contre l'équipe belge de l'Academie Top coach élite.

 

Dimanche se jouera la finale du Mondial Pupilles à Plomelin. Samedi, les épreuves se sont disputées dans les différents centres.

Jusqu’où ira l’équipe de la Kia Academy venue de Téhéran pour disputer le Mondial Pupilles ?

Réponse, ce dimanche, à Plomelin où se disputeront les derniers matches du tournoi international de football. Depuis le début de l’épreuve, lancée jeudi, les jeunes joueurs iraniens surprennent. Mais dimanche, ils affronteront de sérieux concurrents…

Alain Bosser, président du Mondial Pupilles, est à l’origine de la venue de l’équipe iranienne. Il savoure le moment présent. "On voit bien qu’ils pratiquent le football régulièrement, ils ont un fond de jeu. Le ballon circule bien, il y a quelques individualités qui sont très bonnes. "

http://www.ouest-france.fr/bretagne/quimper-29000/mondial-pupilles-un-avant-gout-de-finale-plomelin-5022504

Centre Pluguffan : Chaude ambiance à midi

Mondial Pupilles. Chaude ambiance à midi !

Le Telegramme Publié le 28 mai 2017

 

Non, non, il n'y avait pas de lapin au menu !Non, non, il n'y avait pas de lapin au menu !

Ces trois derniers jours, à l'heure de midi, les jeunes joueurs disputant le Mondial Pupilles ont tous pris la direction du restaurant scolaire, en minibus, selon un timing bien précis. Trois véhicules étaient mis à la disposition des organisateurs par la commune de Plonéour-Lanvern. Une fois sur place, les joueurs ont été accueillis par Sébastien Greco et son équipe, parfois tous déguisés ! Au menu, des plats préparés sur place par l'autre Sébastien et servis dans la bonne humeur. « Ici, on oublie vite le stress du terrain ! On se détend, on échange avec les participants des autres équipes, tout en prenant surtout des forces pour la suite de la journée », a précisé l'un des bénévoles. 

À noter
Le Mondial Pupilles se termine aujourd'hui, à Plomelin. Quarts de finale dès 9 h et finale à 17 h.


© Le Télégrammehttp://www.letelegramme.fr/finistere/pluguffan/mondial-pupilles-chaude-ambiance-a-midi-28-05-2017-11531237.php#PmqouvtQZxZxDzhE.99

Centre Penmarc'h : Que la fête était belle !

Mondial Pupilles. Que la fête était belle !

Le Telegramme Publié le 28 mai 2017

 

Fierté des équipes lors de l'entrée protocolaire sur le terrain, ici, la réal Sociédad et le FC Red Star.
Fierté des équipes lors de l'entrée protocolaire sur le terrain, ici, la réal Sociédad et le FC Red Star.Pendant trois jours, la magie du Mondial Pupilles a rassemblé la jeunesse le football sur le stade municipal de Penmarc'h. Si, bien entendu, chaque équipe présente était venue pour défendre ses couleurs sur le terrain, le fair-play était de mise. On a vu des échanges de maillots entre supporters et accompagnateurs et quand les maillots manquaient, un petit passage par le pôle rafraîchissement du stade faisait office d'ambassade diplomatique, dont les conversations resteront à tout jamais confidentielles. Les plus belles images seront certainement les regards des jeunes sportifs à leur entrée sur la pelouse. Hier, en fin de matinée, l'OSC Lille était le grandissime favori pour la victoire, sur le site de Penmarc'h, alors que l'on attendait toujours le premier but de la formation Penmarc'h Cap Caval. Aujourd'hui, toutes les équipes ont rendez-vous à Plomelin pour la suite du tournoi.


© Le Télégrammehttp://www.letelegramme.fr/finistere/penmarch/mondial-pupilles-que-la-fete-etait-belle-28-05-2017-11531230.php#Yq43i3wFWb5Qyw3U.99

Lorient, le plaisir du jeu

Lorient, le plaisir du jeu

 Le Telegramme Publié le 28 mai 2017

 

 

Les jeunes lorientais ont laissé exploser leur joie après l'arrêt de leur gardien Tom Le Guenno sur le 9e penalty toulousain, synonyme de qualification en quarts.
Les jeunes lorientais ont laissé exploser leur joie après l'arrêt de leur gardien Tom Le Guenno sur le 9e penalty toulousain, synonyme de qualification en quarts.Moins habitués au dimanche à Plomelin que Rennes, Guingamp ou Brest, les trois autres équipes bretonnes qualifiées en quarts de finale, les Lorientais ont déjà réussi leur tournoi en passant le cap fatidique des huitièmes de finale. C'est le gardien Tom Le Guenno qui a été le héros de ce premier match à élimination directe en stoppant successivement les tirs du huitième puis du neuvième tireur toulousain. La joie a été à la hauteur de la tension qui a nimbé cette interminable séance. Après avoir couru vers leur gardien pour le féliciter, les jeunes Merlus ont effectué un clapping en direction de leurs supporters, nombreux dans l'enceinte de Pluguffan, et ont ensuite entonné deux fois leur chant de victoire. Un heureux présage avant les pros demain ? 

C'est le jeu qui importe 


Basés à Plomelin en phase éliminatoire, les joueurs d'Alexis Kerangouarec ont été devancés pour la première place au goal average par les Iraniens de Kia Academy Football après avoir fini sur un bilan de sept victoires, un nul et une défaite, 26 buts marqués pour cinq encaissés. Ils se sont donc retrouvés à Pluguffan pour jouer ce huitième de finale de tous les dangers contre des Toulousains vainqueurs du tournoi en 2015. « Évidemment, nous sommes très contents de retourner à Plomelin pour disputer les quarts de finale et plus si affinités. Mais à cet âge-là, le résultat ne prime pas. C'est le jeu qui importe.
 
 Et tous les matchs ou nous avons été performants depuis le début du mondial, c'est quand nous avons été fidèles à nos valeurs : produire du jeu, avoir de l'engagement et prendre du plaisir », conclut l'entraîneur lorientais. 
Les résultats 

Masculins. 8e s de finale 
Combrit :
Metz - Red Star : 6-0 ; 
Douar
nenez : Marseille - Guingamp : 0-0 (3-4 tab) ; 
GPGP (Gourlizon) : Rennes - Orvault : 6-1 ; 
Penmarc'h : Lille - Brest : 0-0 (3-4 tab) ; 
Plogastel (Landudec) : Sélection Saint-Etienne - Académie Mohammed VI (Maroc) : 1-0 ; 
Plomelin : Kia Academy Football (Iran) - Liderenca Sao Paulo (Brésil) : 1-0 ; 
Pluguffan : Toulouse - Lorient : 1-1 (6-7 tab) ; 
Primelin : Lyon - Minsk (Biélorussie) : 3-0. 
Féminines. Demi-finales 
Fouesnant : Ligue Basse-Normandie - Lyon : 0-2 ; 
Quimper : Montpellier - Sélection Guingamp 3-0. 
Dimanche à Plomelin 

Masculins. Quarts de finale : 
Kia Academy Football (Iran) - Rennes, à 9 h 15 ; Metz - Guingamp, à 9 h 45 ; Lorient - Sélection Saint-Etienne, à 10 h 15 ; Brest - Lyon, à 11 h. Demi-finales. 
à 14 h 45 et 15 h 20. Finale. 
à 17 h. Féminine. Finale : 
Lyon - Montpellier à 16 h.


© Le Télégrammehttp://www.letelegramme.fr/football/lorient-le-plaisir-du-jeu-28-05-2017-11531357.php#HGhrMmjghGSELVVq.99

 

CONSEIL-GENERAL
MPP-HARMONIE-MUTUELLE             ca-Finistere-v-sign dessous-rvb      logoPlomelin MPP-ARMOR-LUX

MPP-REGION-BRETAGNE

MPP-LE-TELEGRAMME           MPP-CAFE-COIC           logo-district-29     logo-petit-navire

 

  Logo-FBBreizh-Izel
        leclerc          MPP-KEOLIS     MPP-GLOBAL29 MPP-ELBE-FRUITS

 

MPP-OUEST-FRANCE

MPP-CCI-CORNOUAILLE  Groupama Loi-Bretagne logo-salaun-holidays         MPP-CELETANCHE
bretagne-buro   LOGO LOXAM          blanc-brun Hoya   quimper-bretagne-occidentale